Les partenaires du réseau

Réseau EDAPRegroupement de six équipes universitaires et une ONG expertes des questions européennes, le Réseau EDAP met en place une synergie entre les différentes disciplines et ressources sur les études européennes.

Cette organisation régionale a peu d’équivalent. Elle place les unités de Nouvelle Aquitaine à la pointe de la Recherche et de l’Enseignement en matière européenne sur le triple angle des sciences économiques, juridiques et politiques.

Le réseau est donc né du partenariat entre le Centre Emile Durkheim, le Centre de Recherche et de documentation Européenne et internationale de Bordeaux et le Centre de Documentation et de Recherche européenne de Bayonne formant ainsi en 2014 le Centre d’Excellence Jean Monnet Aquitaine et qui ont ensuite été rejoint par le Centre d’Études Juridiques et Politiques de la Rochelle, le Centre d’Études et de Coopération Juridique Interdisciplinaire de Poitiers, l’Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques de Limoges et l’ONG EUROPA.


 

CRDEI – Centre de recherche et de documentation européennes et internationales –

Université de Bordeaux

Le CRDEI est une Unité de Recherche de l’Université de Bordeaux. Elle réunit 23 enseignants-chercheurs, ainsi que 63 doctorants. La plupart sont juristes, quelques-uns sont économistes. L’activité scientifique s’appuie sur un master qui regroupe trois parcours spécialisés en droit de l’Union européenne dont un délocalisé en Lituanie et d’un master bi-diplômant avec l’université de Laval à Québec (Canada). Le centre s’appuie également sur une politique de préparation au doctorat : une demi-douzaine de thèses sont chaque année soutenues. Chaque année deux ou trois doctorants se voient attribuer une bourse d’études

Le CRDEI est par ailleurs doté d’un solide centre de documentation, labellisé CDE. En son sein, se développe une activité de recherche en droit européen qui se traduit par de nombreuses publications, sous la forme d’articles dans la plupart des revues reconnues, d’ouvrages individuels ou collectifs, par l’organisation de colloques et par la publication d’une revue d’actualité juridique européenne électronique mensuelle (JADE).

site web

 

 

 

Centre Emile Durkheim – IEP de Bordeaux

 

L’Institut d’Études Politiques de Bordeaux (couramment appelé « Sciences Po Bordeaux ») est un établissement public d’enseignement supérieur qui bénéficie de l’autonomie administrative, financière et pédagogique. Il est membre fondateur du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur ‘Université de Bordeaux’.

Il comprend 300 enseignants, chercheurs, intervenants et 2000 étudiants, dont 250 proviennent d’universités étrangères. L’IEP abrite deux centres de recherche du CNRS : le Centre Émile Durkheim et les Afriques dans le Monde (LAM).

Le CED occupe une position originale dans le paysage scientifique en œuvrant au développement et à la systématisation de la démarche comparative en science politique et en sociologie. Nos recherches visent en effet à étudier un ou plusieurs phénomènes sur des terrains multi-situés, diversifiés et contrastés afin de tester ou d’enrichir des hypothèses générales. Les travaux réalisés par les membres du CED permettent également de développer des questionnements sur les connexions, jeux d’échelle et croisements qui s’opèrent entre les cas étudiés. Ils proposent enfin de saisir les multiples traductions et hybridations résultant des dynamiques transnationales.

Sur cette base, les travaux du CED sont structurés autour de cinq Axes de recherche : Identifications ; Légitimités, organisations, représentations ; Vulnérabilités, inégalités, parcours ; Savoirs : sciences, environnement, santé ; Sociologie(s) de l’international.

site web

 

 

 

CEJEP – Centre d’Études Juridiques et Politiques – La Rochelle Université

 

Le Centre d’Études Juridiques et Politiques réunit des enseignants chercheurs de droit privé et sciences criminelles, de droit public, et de science politique.

L’objectif général a été et demeure d’ancrer à La Rochelle un centre de recherche en droit et science politique qui, dans le cadre de la politique et des axes stratégiques de l’Université construits désormais autour du « Littoral Urbain Durable Intelligent », en vienne à affirmer son identité au plan régional et national, tout en s’ouvrant aux collaborations et partenariats internationaux. Cette ambition a conduit à inclure dans les thématiques de l’équipe, l’environnement et le développement durable ; la thématique du droit du numérique s’affirme aussi de plus en plus dans ses projets de recherche. Elle se traduit aussi par la volonté d’un adossement réciproque de la recherche et des spécialités de master de la Faculté, de sorte que trois axes de recherche sont aujourd’hui privilégiés : Justices et droit du procès ; Environnement et territoires ; Entreprises et assurances.

site web

 

 

 

 

CECOJI (Centre d’Etudes et de Coopération Juridique Interdisciplinaire)  – Université de Poitiers

 

 

Le Centre d’Etudes et de COopération Juridique Interdisciplinaire (CECOJI) est équipe d’accueil de doctorants de l’UFR de Droit et des Sciences sociales (EA 7353).

Le CECOJI, équipe de recherche, s’inscrit dans une démarche de coopération internationale, comparée et interdisciplinaire.

Les domaines scientifiques couverts par ses membres sont les droits de l’homme, le droit international public, la propriété intellectuelle, le droit du numérique, le droit des données, la linguistique juridique, le droit rural, le droit social et les sciences politiques.

Trois axes thématiques ont été définis pour la durée du contrat quinquennal.  Ces axes thématiques croisent les différents domaines scientifiques sur des problématiques spécifiques d’actualités : le droit comparé des libertés ; l’arbre dans son environnement juridique ; la transition numérique et l’innovation juridique.

site web

 

 

 

OMIJ – Observatoire des Mutations Institutionnelles et Juridiques – Université de Limoges

 

L’Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques est une équipe pluridisciplinaire, comptant 56 enseignants-chercheurs et 75 doctorants. Il accueille deux équipes thématiques : le Centre de Recherches Interdisciplinaires en Droit de l’Environnement de l’Aménagement et de l’Urbanisme (CRIDEAU) et le Centre de Droit et d’Économie du Sport (CDES). La Chaire d’Excellence « Gestion du conflit et de l’après conflit » s’appuie également sur le laboratoire.

La thématique européenne est abordée de manière transversale au sein du laboratoire. Elle irrigue les trois axes de recherche. D’une part, des travaux sont menés en droit de l’Union européenne (axe 1) ; ils portent notamment sur la gouvernance des institutions (transparence et qualité de la décision publique, responsabilité des institutions). D’autre part, des travaux de droit comparé européen sont menés dans différents champs thématiques ; ils visent ainsi à confronter les expériences des États européens dans les domaines de l’administration des systèmes judiciaires (axe 2) et de l’action publique territoriale (axe 3), en favorisant le partage de bonnes pratiques. Ces travaux comparatifs permettent de nouer de nombreux partenariats avec des enseignants-chercheurs étrangers, des professionnels du droit et des collectivités publiques.

site web

 

 

 

 

CDRE – Centre de Documentation et de Recherches Européennes – Université de Pau et des Pays de l’Adour – Campus de Bayonne

 

 

Le CDRE (Centre de Documentation et de Recherches Européennes) créé en 1990  a le statut d’Équipe d’Accueil (EA 3004) et de CDE reconnu par la Commission européenne. Il a son siège sur le campus bayonnais de l’UPPA, dont il constitue la composante européenne et transfrontalière sur le plan scientifique, dans le champ des sciences sociales. Depuis mars 2011, il fait partie du Groupe de Recherche (GDR) n°4352 « Réseau universitaire européen Droit de l’espace de liberté sécurité justice » agréé par le CNRS. Il est composé d’une dizaine d’enseignants chercheurs juristes (droit public et droit privé) et d’une vingtaine de doctorants.

Le Laboratoire est adossé aux spécialités « Juriste Européen », « Droit Européen des Affaires », « Droit pénal européen » et « Coopération Transfrontalière et Interterritoriale » du Master Affaires Européennes et Internationales dont il prolonge la dimension pédagogique par l’accès pour les étudiants de ces filières à un nombre important d’ouvrages dans ces domaines ainsi qu’à l’ensemble des sources de documentation émises par les institutions et les organismes de l’Union européenne. L’activité de recherche s’effectue de manière individuelle et collective avec la participation des membres de l’équipe à des journées d’études, à la rédaction de billets dans le blog du GDR, à la participation à la chronique consacrée à l’Espace de Liberté, Sécurité et Justice de l’Annuaire de Droit Européen et au travail collectif au sein de réseaux avec des universités européennes.

site web

 

 

 

EUROPA – Entretiens universitaires réguliers pour l’administration en Europe

 

 

EUROPA est une Organisation Internationale Non Gouvernementale (OING) dotée du statut participatif auprès du CONSEIL de l’EUROPE dont l’action, qui bénéficie du soutien de la Région Nouvelle Aquitaine, du CNFPT, de la Caisse des Dépôts, de la Fondation partenariale de l’Université de Limoges, ainsi que de nombreux partenaires institutionnels et scientifiques, s’articule autour des thématiques suivantes :

L’organisation territoriale des États en Europe,

L’évolution des services publics (services d’intérêt général) nationaux et locaux en Europe,

La cohésion sociale et territoriale en Europe,

L’évolution des fonctions publiques et de la mobilité de leurs agents en Europe,

La modernisation des administrations publiques et le management public en Europe,

La protection sociale des citoyens et des agents publics en Europe,

La participation des citoyens européens à la gestion des services collectifs,

L’organisation et le fonctionnement du service public de la justice,

L’évolution des finances locales en Europe.

site web